ronny-musique

Bienvenue sur mon blog

Quand la nuit

Classé dans : Non classé — 5 mai, 2010 @ 12:18

Quand la nuit mp3 Quand la nuit

Quand la nuit

 

 

La nuit t’a prise pour cible

Toute habillée de blanc

Une histoire impossible

A vue le jour pourtant

Deux trois pas quelques danses

Ont eues raison de moi

Ce trop plein de silence

S’est éteint ce soir là

Me voilà prisonnier

De mes propres sentiments

Est-ce que j’arriverais

A t’oublier maintenant

Ces quelques kilomètres

Crois-moi n’y changeront rien

Si je t’écris cette lettre

C’est parce que je le sais bien

 

Pourquoi mon cœur bat si vite

T’’es toujours dans ma tête

A-t-on franchis les limites

Car tu n’étais pas prête

Je ne t’ai connue que quelques heures

Mais cela m’a suffit

Quand ces instants où l’on s’effleure

Vous comble assez pour toute une vie

 

Quand la nuit s’accapare

Quelques moments magiques

Qu’elle nous emmène quelque part

Un peu plus loin un peu plus vite

C’est là à cet instant

Là que plus rien ne compte

Plus rien n’est important

Si ce n’est la vie qu’on s’invente

Cette pureté un peu plus pure

Cette douceur un peu plus douce

Endroit sans arme ni armure

Ce lui-là même dont on rêve tous

Je l’ai découvert dans tes bras

Une nuit d’avril un peu spéciale

Il y avait toi il y avait moi

Tout le reste nous semblait banal

 

Pourquoi mon cœur bat si vite

T’’es toujours dans ma tête

A-t-on franchis les limites

Car tu n’étais pas prête

Je ne t’ai connue que quelques heures

Mais cela m’a suffit

Quand ces instants où l’on s’effleure

Vous comble assez pour toute une vie

 

Quand la nuit t’appartient

Et qu’elle dessine sur ton visage

Le reflet d’une main

Qui ne fait qu’un rapide passage

C’est à cet instant précis

Que je t’ai vu et admiré

Et quoi que je fasse depuis

Tu remplis toutes mes pensées

Est-ce que je vais vivre mieux

Maintenant que je t’ai connu

Peut-être bien peut-être que

En te voyant je l’ai tout de suite su

Seulement je sais c’est interdit

Et contre ca je ne peux pas lutter

Et si j’essaie c’est que j’oublie

Que je ne t’oublierais jamais

 

 

avec moi tu seras libre

Classé dans : Non classé — 4 février, 2010 @ 12:17

avec moi tu seras libre mp3 avec moi tu seras libre

Avec moi tu seras libre

 

 

On aurait quand même été

Vachement bien tous les deux

A bien y penser

Que pourrais-je rêver de mieux

Cette soif de toi

Que je ne peux contrôler

Je crois entendre ta voix

Sans que tu ais parlé

J’ai fais de notre histoire

L’unique but de ma vie

Seul avec ma guitare

J’attends que tu me dises oui

Mais de quoi as-tu peur

Mais que fuis-tu ma belle

Allez viens sécher tes pleurs

Je t’offre une vie nouvelle

 

Mais qu’est-ce qui fait

Qu’aujourd’hui on soit si loin

Normalement on devait

Vivre main dans la main

Si un jour tu te dis

Que ta vie n’est pas terrible

Viens me chercher on fuit

Avec moi tu seras libre

 

On aurait quand même été

Vachement bien tous les deux

J’aurais dû me méfier

Avant de me prendre au jeu

Tu as beau essayer

De t’éloigner de moi

Et tu crois y être arrivé

Lorsque tu ne me vois pas

Mais quand t’y penses en fait

En fait il n’en est rien

T’as mon image dans la tête

Et mon parfum sur les mains

Alors de quoi as-tu peur

Pourquoi fuis-tu ma belle

J’appartiens à ton cœur

Alors déploie tes ailes

 

Mais qu’est-ce qui fait

Qu’aujourd’hui on soit si loin

Normalement on devait

Vivre main dans la main

Si un jour tu te dis

Que ta vie n’est pas terrible

Viens me chercher on fuit

Avec moi tu seras libre

 

 

 

devoir apprendre

Classé dans : Non classé — 28 décembre, 2009 @ 3:42

devoir apprendre mp3 devoir apprendre

Devoir apprendre

 

 

Je vais de voir apprendre à revivre seul

A ne plus entendre personne rentrer le soir

A essuyer ces larmes sur ma gueule

Qui se baignent dans mon désespoir

 

A faire comme j’y pensais moins

Comme si la page était tournée

Comme si l’histoire finissait bien

Qu’on finissait par s’oublier

 

Mais que nous est-il arrivé

Comment est-on arrivé là

Et j’ai beau sans cesse y penser

Je ne comprends toujours pas pourquoi

 

Pourquoi la vie est ainsi faite

Pourquoi j’ai mal à en crever

Pourquoi je t’écris cette lettre

Pourquoi mes rêves se sont brisés

 

 

Pont musical

 

 

Je vais devoir apprendre à être capable

De surmonter ma solitude

De ne plus pleurer le soir à table

De reconstruire mes certitudes

 

J’avais tellement misé sur nous

Qu’aujourd’hui rien ne me console

Pas un sourire pas un bisous

Pas un discours pas une parole

 

 

 

Je ne peux pas croire que ce soit la fin

Et que maintenant rien de changera plus

Que pour parler de nous demain

Ce ne sera plus « c’est » mais « ce fût »

 

J’avais beau croire en notre histoire

Rien ne me fera jamais plus mal

Que ce que tu m’a dis un soir

A la lueur d’une lumière pâle

 

 

Pont musical

 

 

Alors vois-tu ce que je retiens

Ce seront tous les bons moments

Ces petits tout ces petits rien

Moments trop rares j’en suis conscient

 

Peut-être qu’on se retrouvera

Que pourrais-je demander de mieux

Quand il n’y aura plus de sanglot dans ta voix

Et plus de larme dans mes yeux

 

C’était hier

Classé dans : Non classé — 4 décembre, 2009 @ 11:55

C’était hier mp3 C’était hier

C’était hier

 

Je me rappelle

C’était hier

Ces étincelles

Dans ses yeux verts

Quelques sourires

Comme ceux d’une mère

Quelques souvenirs

C’était hier

Une plume dorée

Dans sa main droite

Je la regardais

De mes yeux moites

Et de ces songes

Je me libère

Départ d’un ange

Au-delà des frontières

Je me rappelle

C’était l’hiver

C’était bien elle

C’était hier.

 

Pont musical

 

Tous ces flashs qui me reviennent

Et qui m’aident à respirer

Cette vie qui était la sienne

Et qu’un jour je raconterai

J’ai beau parler j’ai beau écrire

Rien ne sera jamais plus vrai

Que ces quelques souvenirs

Que plus jamais je ne vivrai

Je me rappelle

C’était hier

Elle était si belle

Et j’étais si fier

Je m’en rappelle

Tout était si clair

Et si réel

C’était hier.

 

Pont musical

 

Je ne savais pas

Que les anges aussi

Mourraient parfois

Je vois que oui

Devant cette page

Je me remémore

Tous ces paysages

Tous ces décors

Qui sans toi son devenus bien fades

Qui sans toi ne servent plus à rien

Quand mes larmes coulent en cascade

Quand mon cœur saigne d’être orphelin

Je me rappelle

De mes prières

Comme un appel

Jeté par terre

Je me rappelle

De ce désert

De ce monde cruel

Qui m’a pris ma mère

 

Je me rappelle

C’était l’hiver

C’était bien elle

C’était hier.

 

 

 

différent

Classé dans : Non classé — 3 décembre, 2009 @ 9:00

différent mp3 différent

Différent

 

 

N’a pas eu le droit d’être comme tout le monde

Et sur une planète idéale

Sur une Terre un peu plus ronde

Aucun regard ne lui ferait mal

Il n’a pas eu beaucoup de chance

Il n’a pas eu le droit de choisir

Quand certains croient à la démence

Parce qu’il ne peut rien leur dire

 

Et allez donc savoir pourquoi

Lui doit se battre tous les jours

Lui doit se battre et pas moi

Vivre dans ce monde qui l’entoure

 

Il a son monde dans la tête

Ne voit pas les mêmes choses que nous

Aimerait que tout ça s’arrête

Peu nous importe direz-vous

Et c’est cette mentalité

Qui lui fait déjà perdre un combat

Et si la donne avait changée

Et si cet enfant c’était toi

 

Et allez donc savoir pourquoi

Lui doit se battre tous les jours

Lui doit se battre et pas moi

Vivre dans ce monde qui l’entoure

 

 

Construit sa vie dans les étoiles

Fait de son mieux pour être pareil

Mais construit tout derrière un voile

Qui lui empêche de voir l’essentiel

Mais la question que je me pose

Au-delà du pourquoi du comment

C’est qu’on fond même si nous on cause

Est-il vraiment si différent

 

Et allez donc savoir pourquoi

Lui doit se battre tous les jours

Lui doit se battre et pas moi

Vivre dans ce monde qui l’entoure

 

je t’en prie aime moi

Classé dans : Non classé — 2 décembre, 2009 @ 8:56

je t'en prie aime moi mp3 je t’en prie aime-moi

Je t’en prie aime-moi

 

 

Bonjour mon cœur

Je t’écris cette lettre

Sans pudeur

Tu t’en fou peut-être

Mais je t’écris cette lettre

 

Bonjour mon ange

Cette plume qui avance

D’une façon étrange

Et dont l’encre reste blanche

C’est pour toi qu’elle avance

 

Tant de mots à t’écrire

J’avance aux grés du vent

Aux grés de mes soupirs

Oui j’avance mais pourtant

Rien ne sera plus comme avant

 

Un sourire un baiser

Ou simplement un geste

Qui me fasse espérer

Que demain tu me restes

Que jamais tu ne me laisses

 

J’ai vu dans ton regard

Des sentiments divers

Qui nous mènent quelque part

Qui nous mène à travers

Tout ce temps qui nous passe

Ce temps qui nous fait peur

Mon ange quoi que tu fasses

Je sècherais tes pleurs

Pardonne-moi si parfois

Je fais preuve de maladresse

Pardonne-moi si parfois

Mes vieux démons renaissent

Pardonne-moi si un jour

J’ai pu te heurter

Pardonne-moi mon amour

Si je t’ai trop aimé

 

Un printemps qui revient

Un autre qui se termine

Ces mots qui sont les miens

Ce temps qui m’assassine

Et toi tu restes sublime

 

Un trajet qui s’arrête

Un autre qui recommence

Mon amour je m’apprête

A dire ce que je pense

A renier mes silences

 

Un bonheur improbable

Sortit tout droit des rêves

Soudain est véritable

Mon corps devient de braise

Sur le tien qui m’apaise

 

Quelques phrases mal écrites

Sur un bout de papier

Mes larmes qui en profitent

Pour se faire inviter

Et puis pour s’en aller

 

D’une pluie de Floride

D’un soleil de Russie

De cette nuit torride

Qui a comblée ma vie

D’une lueur qui un jour

A fait trembler le ciel

Des paroles de velours

D’une simple étincelle

De tout ce qu’on a vu

Ou ce qu’on devrait voir

Tout ce qu’on a perdu    

A la lumière d’un soir

De tous ce que tes sens

Te feront être possible

A toute cette véhémence

Ne reste pas insensible

 

Pas besoin de t’en écrire plus

Pour qu’enfin tu comprennes

Que tu es devenue ma puce

Mon ailleurs et ma reine

Cette femme que j’aime

 

Alors voila ma belle

Cette plume qui m’entraine

Sur toi sui m’ensorcelle

Sur tout ce que je sème

Va se poser enfin

Mais n’oublie pas surtout

Que je t’aime que je t’aime

Je te le dis à genou

Je t’aime ô mon amour

Comme tu n’imagines pas

Si je meurs en ce jour

Ce ne serait que pour toi

Je t’en prie aime-moi

 

Mais je t’en prie aime-moi.

 

 

 

ciao ‘tit père

Classé dans : Non classé — 1 décembre, 2009 @ 12:23

ciao 'tit père mp3 ciao ‘tit père

Ciao ‘tit père

 

 

Quelques semaines que tu es partis

O papa tu me manques

Loin de moi tu es aujourd’hui

Mais ton image me hante

Alors t’as pris ton dernier train

Je pense que c’est ce que tu voulais

Mais de là à croire que c’est la fin

Je peine à me l’imaginer

Alors ça y est t’es enfin libre

Tu t’es enfui avec le vent

Et même si pour moi c’est pénible

Je te sais heureux maintenant

Car de ton lit d’hôpital

On voyait bien que tu souffrais

Même si t’avais pas vraiment mal

Fallait que tu partes il le fallait

 

Pont musical

 

J’aimerais te dire que tout va bien

J’aimerais te dire que je n’y pense plus

Que si je chante ce refrain

C’est juste pour te dire salut

J’aimerais vraiment te dire tout ça

Mais si je le faisais j’te mentirais

Car même si ça ne se voit pas

J’ai bien du mal à ne pas pleurer

Mais t’inquiètes pas ça va passer

Laisse-moi juste un peu de temps

Juste le temps d’encaisser

Que t’es partis avec le vent

Que désormais t’as rejoins maman

Qu’il va falloir vivre sans toi

Mais j’espère juste qu’en vieillissant

J’n’oublierais pas le son de ta voix

 

Pont musical

 

Alors c’est ton dernier voyage

Je sais que tu ne reviendras pas

C’est quand même cruel à ton âge

De partir si tôt papa

Fin du périple fin de l’histoire

C’est donc ainsi que tout se termine

Devant cette route qui ne va nulle part

Devant cette route qui m’assassine

Il était pas mal ton voyage

Même si tout n’a pas été rose

Et tu me laisse comme héritage

Quelques souvenirs et quelques proses

Salut à toi salut l’artiste

Tu me laisses seul face à la mer

A regarder d’une façon bien triste

Ton départ, ciao ‘tit père.

 

mon coin de paradis

Classé dans : Non classé — 30 novembre, 2009 @ 12:04

mon coin de paradis mp3 mon coin de paradis

Mon coin de paradis

 

 

Pays de mon enfance

Bercé de souvenirs

Terre quelque part en France

Où il fait bon murir

 

Un coin de paradis

Au nom de fin de Terre

Ma maison est ici

Près de celle de mon père

 

Les yeux sur l’horizon

Que serais-je devenu

Loin de mes murs bretons

Où j’ai toujours vécu

 

Mes racines sont ici

Près de l’arbre familial

Ce coin de paradis

Peut vous sembler banal

Mais pour moi il n’y a pas mieux

Que ces quelques bouts de terres

J’aime y poser les yeux

Assis face à la mer

 

Même plongées dans la brume

Balayées par les vents

J’aime retrouver les dunes

De mes souvenirs d’enfant

 

Armé de ma guitare

Je gratte quelques arpèges

A la lumière des phares

Assis sur ma falaise

 

Et parfois je l’ignore

Mais toujours je reviens

Cet endroit que j’adore

Ce pays qu’est le mien

 

Mes racines sont ici

Près de l’arbre familial

Ce coin de paradis

Peut vous sembler banal

Mais pour moi il n’y a pas mieux

Que ces quelques bouts de terres

J’aime y poser les yeux

Assis face à la mer

 

Mes racines sont ici

Près de l’arbre familial

C’est ici que j’oublie

Les choses qui me font mal

Et pour moi il n’y a pas mieux

Que ces quelques bouts de terre

J’aime y fermer les yeux

Seul face à la mer

 

Je l’ai dans le sang

Ce petit bout de terre

Où se trouve ma maison

Près de celle de mon père.

 

seul sous les étoiles

Classé dans : Non classé — 29 novembre, 2009 @ 2:54

seul sous les étoiles mp3 seul sous les étoiles

Seul sous les étoiles

 

 

Sur un carton posé par terre

Un homme assis dans la poussière

Peut-on l’aider que peut-on faire

 

Il se sent loin il se sent seul

Les marques de la vie sur la gueule

Cette vie qui casse comme un puzzle

 

Vivre ou mourir plus rien ne compte

Il est assis là dans la honte

Sans plus entendre ce qu’on raconte

 

Il suffirait simplement d’un geste

C’est le seul espoir qu’il lui reste

Dans cette vie qu’il déteste

Si peu pour nous et tant pour lui

Juste de quoi éviter la pluie

De l’aide plutôt que du mépris

 

Pour seuls bagages quelques souvenirs

Quelques pièces qu’on vient de lui offrir

Après tout juste de quoi fuir

 

Depuis longtemps ne croit plus en rien

Peut lui importe ce qu’il devient

Il ne veut plus de cette vie de chien

 

Il ne peut plus se regarder en face

Petit à petit quelque chose se casse

C’est quoi ce monde qu’est ce qu’il se passe

 

Il suffirait simplement d’un geste

C’est le seul espoir qu’il lui reste

Dans cette vie qu’il déteste

Si peu pour nous et tant pour lui

Juste de quoi éviter la pluie

De l’aide plutôt que du mépris

 

Voudrait juste un peu plus de pain

Voudrait manger à sa faim

A part ça n’a besoin de rien

 

Dormir la tête sous les étoiles

Sur ce sol qui lui fait mal

Et parfois dans un froid glacial

 

Les yeux perdus dans la poussière

Voilà ce qu’est son ordinaire

Peut-on l’aider que peut-on faire

 

Il suffirait simplement d’un geste

C’est le seul espoir qu’il lui reste

Dans cette vie qu’il déteste

Si peu pour nous et tant pour lui

Juste de quoi éviter la pluie

De l’aide plutôt que du mépris

 

Il suffirait simplement d’un geste

C’est le seul espoir qu’il lui reste

Dans cette vie qu’il déteste

Si peu pour nous et tant pour lui

Juste de quoi éviter la pluie

De l’aide plutôt que du mépris

 

 

 

petite Flo

Classé dans : Non classé — 28 novembre, 2009 @ 10:36

petite Flo mp3 petite Flo

Petite Flo

 

Flo, petite Flo

T’es devenue grande c’est officiel

Mais je ne sais pas si tu te rappelles

 

Flo, petite Flo

Tous ces moments avec ta sœur

Où nous rigolions tous en cœur

 

Flo, petite Flo

Ces courses qu’on faisait à Kériguel*

Au volant d’un petit tractopelle

 

Où est passé le temps

Où nous marchions en chantant

Le long des côtes de l’île Molène

Toi pas très grande ou bien à peine

Où est passé le temps

Où nous jouions à Kerlouan

Au milieu des champs de légumes

Et au milieu de ces dunes

 

Flo, petite Flo

Regarde tout autour de toi

Il n’y a que des gens qui seront toujours là

 

Flo, petite Flo

Voilà vingt ans que t’es arrivées

Qu’est-ce qu’on peut dire de ces années

 

Flo, petite Flo

Qu’elles n’ont pas toujours été rose

Mais que cette vie que tu compose

 

Petit à petit se dessine

Et que je suis fier de voir ma cousine

Construire sa petite existence

Poursuivre le mur de son enfance

Et aujourd’hui je devine

Que cette grande force qui t’anime

Fera de toi quelqu’un de grand

Et c’est bien ça le plus important

 

Flo, petite Flo

Et j’espère qu’un jour on verra

Se dessiner dans tes bras

 

Flo, petite Flo

La silhouette d’une belle arrivée

Qui dans vingt ans nous fera chanter

 

Flo, petite Flo

Et si tu ne dois retenir

Qu’une seule chose dans ce que je viens d’écrire

 

Flo, petite Flo

C’est qu’on t’adore, qu’on te kiffe, qu’on t’aime

Et qu’on espère que tu deviennes

 

Flo, petite Flo

L’actrice principale de tes rêves

Tout ce qui te donne le sourire aux lèvres

 

Flo, petite Flo

 

 

 *rue dans laquelle j’ai habité pendant dix ans

123
 

Guitariste apprendre la gui... |
les ailes de l'espoir |
music arabe mp3 gratuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Garage Blues Band
| THE 4 MATRIX
| Une Thérapie Musicale